Créer son blog personnel avec Ghost sur le Raspberry pi

Ghost est une plateforme de blogging un peut comme WordPress ou Drupal, apparu l’année dernière, il a comme particularité d’être extrêmement rapide, car il utilise Node Js qui est un serveur web ultra rapide et qui peut fonctionner sur un Raspberry pi.

Introduction

Ghost est uniquement une plateforme de blog, ce n’est pas un CMS à part entière (vous ne pourrez pas faire un site e-commerce avec), l’interface est très simpliste et très épurée. Le point fort de Ghost est que tous les thèmes disponibles sont des thèmes responsive, cela signifie que l’interface sera adaptée pour smartphone et tablette tactile.

Captures d’écrans de Ghost

Tableau de bord

 

Rédaction d’un article

En faites pour l’instant Ghost est uniquement disponible pour l’installation sur son propre serveur, car l’installation nécessite certaines compétences en informatique. Vous ne pouvez pas installer Ghost sur un hébergement mutualisé. Il devrait normalement bientôt y avoir un service gratuit de blogging avec Ghost (un peut comme wordpress.com), mais aucune date n’a encore été avancée.

Installation

Commencer par vous connecter en Ssh sur votre Raspberry pi, les commandes seront complexe et il vaut mieux faire du copier-coller au moins vous serez sur de ne pas vous trompez.

Pour commencer il faut mettre à jour tous les paquets

sudo apt-get update
sudo apt-get upgrade

Ensuite faites toutes les commandes ci-dessous l’une après l’autre

Node js

  1. On télécharge l’archive de node js
sudo wget http://node-arm.herokuapp.com/node_latest_armhf.deb
  1. Et on installe le fichier
sudo dpkg -i node_latest_armhf.deb

Ghost

  1. On télécharge l’archive de la dernière version de Ghost
sudo wget https://ghost.org/zip/ghost-latest.zip
  1. On décompresse l’archive
unzip ghost-latest.zip -d ghost
  1. Le contenu de l’archive a été décompressé dans le dossier ghost, on se rend donc dans ce dossier
cd ghost/

Node packet manager

  1. On l’installe ( l’installation est assez longue )
sudo npm install --production

Base de données

  1. On installe un gestionnaire de base de données mysql
sudo apt-get install sqlite3

Forever

Forever est obligatoire pour pouvoir faire tourner Node.js en arrière-plan même quand la session SSH est terminée.

  1. Pour l’installer faites
sudo npm install forever -g
  1. On le configure avec node js
sudo NODE_ENV=production forever start index.js

C’est bon, ghost est maintenant près a fonctionné il ne reste plus qu’a le démarrer.

Démarrer Ghost

Pour démarrer Ghost, il faudra faire la commande

sudo forever index.js --production

Ghost démarrera quelque seconde après, il faudra faire cette commande à chaque fois que vous voudrez démarrer Ghost, il ne se démarre pas au démarrage du Raspberry pi.

Accéder à Ghost

Ouvrez un navigateur sur votre Raspberry pi ou sur un ordinateur de votre réseau local et aller à l’adresse http://localhost:2368/

Cela ne fonctionnera que sur votre Raspberry pi, pas sur un autre ordinateur

Accéder à Ghost à partir d’un ordinateur dans le réseau local

Le réseau local désigne tous les ordinateurs connectés à une même livebox

Dans le dossier ghost que vous avez créé, vous trouverez le fichier config.js. Vous pouvez soit l’éditer avec l’interface graphique soit avec le terminal.

ghost dossier

Pour l’éditer directement dans un terminal, il faut faire la commande :

sudo nano config.js

Assurer vous quand vous faites cette commande de bien vous trouvez dans le dossier /ghost sinon sa ne marchera pas. Pour aller dans le dossier ghost faites

 ghost/

Quand vous êtes dans le fichier il faut descendre un peux puis trouver la ligne « host: ‘127.0.0.1’ » changer cette ligne avec au lieu de « 127.0.0.1 » mettez l’adresse ip locale de votre Raspberry pi qui est sous la forme de « 192.168.x.x ». Vous trouvez cette ip avec la commande « ifconfig ».

Trouvez ensuite la ligne « port :’2368′ » (cette ligne est juste en dessous de la ligne host). Changer le port en 80. Vous n’êtes pas obligé de changer le port, mais ce sera plus facile d’accéder à Ghost en allant à une URL avec à la fin :80 qu’avec à la fin  :2368

config ghost

Enregistrer le fichier puis démarrer à nouveau Ghost.

Vous pouvez maintenant accéder à Ghost à partir de n’importe quels ordinateurs,tablettes ou smartphones connectés à votre réseau local pour cela il vous suffit de vous rendre à l’adresse –> 192.168.x.x:80 (remplacer par l’ip de votre Raspberry pi)

Pour accéder à l’administration de Ghost, allez à l’adresse 192.168.x.x:80/admin

Ghost raspberry pi

 

Aller plus loin
Aller plus loin avec le tutoriel sur la création d’un blog WordPress

13 Comments on “Créer son blog personnel avec Ghost sur le Raspberry pi”

  1. j’ai pas encore fini le tuto a la rédaction, mais évite de te planter entre box et livebox la prochine fois, par exemple moi je suis chez swisscom donc pas de livebox :/
    sinon pour l’instant ca marche super!

  2. Moi j’ai sa quand j’essaie de démarrer :-s
    error: Forever detected script was killed by signal: null
    error: Forever restarting script for 4 time

      1. j’ai taper cette ligne « npm -g i forever » et tenter de faire « sudo forever index.js –production »
        mais toujours le même problème

  3. Petit coquille à la ligne de l’installation de nodejs (2 fois « wget »). Et sinon, pourrais tu indiquer que l’installation de npm est assez longue (en remarque) ? Car ça perso ça tourne depuis 10min et ça me surprend un peu :p (je sais pas si c’est normal par exemle).

    Sinon rien à dire, bien expliqué !

    Petite question: est-il possible de choisir l’url d’accès à ghost ? par exemple: 192.168.x.x/mon_blog_ghost:80 ?

    Merci 🙂

    1. Merci de me l’avoir indiqué, c’est corrigé
      J’ai mis une indication entre parenthèses pour la durée de npm 😉

      Pour l’url d’accès à Ghost, tu peux le faire, mais je ne sais pas comment désoler 🙁

  4. Bonjour Victor, mon ip étant fixe je ne vois pas trop l’intérêt.

    Avec les cms tel que spip, pas besoin de configurer les ports … pour avoir accès à mon blog depuis internet, or avec Ghost je me sens un perdu, créer des VirtualHost du coup?

  5. Salut à tous,
    Je suis nouveau sur ce blog.
    Je suis le tuto pas à pas, ligne par ligne.
    Quand j’arrive à :
    sudo npm install –production,
    j’ai en retour :
    sudo: npm: command not found
    Que faire ? Ais-je sauté un ligne ?
    J’a relu attentivement le tuto, et je n’en ai pas l’impression.
    Quelqu’un peut-il me dépanner.
    Merci d’avance et salutations
    Denis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.