Les casques à conduction osseuse et le Raspberry pi

Les casques à conduction osseuse vous connaissez ? Ce sont des casques qui au lieu de vous balancer le son dans les tympans vous le balancent grâce à des vibrations sur l’os situé juste au-dessus de votre oreille. Du coup grâce a ça vous entendez les sons extérieur extrêmement bien (normal, vous n’avez rien qui bouche vos oreilles) et vous avez l’impression que la musique vient directement de votre tête, enfin bon c’est une sensation assez bizarre, mais on s’habitue vite.rpi pi casque

AfterShokz

La principale marque qui fait des casques à conduction osseuse est AfterShokz, ces casques-là sont Bluetooh (les derniers modèles), vous pouvez donc les associer à votre smartphone pour écouter votre musique ou encore des podcasts.

Cette même technologie est utilisée depuis des années par l’armée américaine. C’est aussi cette technologie qu’embarquent les Google Glass.

conduction osseuse Raspberry pi

Maintenant, comment utiliser ça avec le Raspberry pi :

Situation 1 : Je rentre chez moi le soir avec mon casque au-dessus des oreilles, mon Raspberry pi équipé d’une clé Bluetooth va automatiquement se connecter à mon casque pour m’indiquer la météo de demain, les actualités du jour (lire les derniers titres du journal), me prévenir que j’ai un RDV…

Situation 2 : J’utilise mon Raspberry pi comme caméra de surveillance, s’il détecte quelque chose il se connecte en Bluetooth à mon casque et m’indique qu’il a détecté quelque chose (bon, pour ça il faut être près du Raspberry pi quand il vous alerte)

A méditer

One Comment on “Les casques à conduction osseuse et le Raspberry pi”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.